Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ouvrent des problématiques résultant de l’intégration de ces techniques au sein des systèmes industriels, elles regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l’informatique, de l’internet et des télécommunications. Les NTIC sont un acteur important de la compétitivité des entreprises.

Le secteur des NTIC répond à de nombreux codes, sa pérennité et son évolution repose essentiellement sur :

L’INNOVATION : elle permet l’évolution et le développement des réseaux vers plus d’efficacité et de sécurité. Grâce aux progrès réalisés les applications se multiplient, les transferts d’informations se fiabilisent, les taux d’erreur se réduisent.

-LA COMMUNICATION : La qualité dans la communication d’informations repose sur plusieurs points : la disponibilité des moyens de transferts, le débit possible, le délai entre l’émission et la réception des données, la sécurisation du réseau.

-LA MOBILITE : pour s’adapter aux besoins et aux évolutions du marché, l’informatique se dématérialise pour augmenter la performance des équipes. Le contrôle, la maintenance des réseaux se font à distance et la réactivité est maximale.